Barbès : La violence policière engendre la violence urbaine

Barbès : Rassemblement contre les violences policières et affrontements – 15/02/17

Plus de 400 personnes, selon la Préfecture de Police, ont manifesté contre les violences policières à Paris le mercredi 15 février 2017. Reprenant une dépêche de l’Agence France-Presse, proche du gouvernement, le journal Le Monde annonce 200 manifestants.

Encerclés par un important dispositif policier à la sortie du métro Barbès, les manifestants ont jeté des bouteilles et autres projectiles sur les forces de l’ordre qui ont répliqué avec du gaz lacrymogène et une charge. Plus d’une vingtaine de personnes ont été interpellées en marge du rassemblement.

Une manif sauvage départ de Ménilmontant a également eût lieu plus tard dans la soirée.

Depuis une semaine, les manifestations contre les violences policières se multiplient dans les villes françaises tandis qu’en région parisienne, les feux de poubelles et affrontements avec la police s’étendent en dehors de la Seine-Saint-Denis.

PARIS : RASSEMBLEMENT SOUS TENSION À BARBÈS

POUR THÉO #5 (Soutien Paris)

Barbès, le 15 février 2017. Rassemblement #5 pour Théo, violé par les policiers de la BST (Brigade spécialisée de terrain), le 2 février 2017 dans la cité des 3000 à Aulnay-sous-bois

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s