Fragilité policière

Quartiers libres

Il y a quelques temps, une étude est passée inaperçue, en cette période de commémorations et de recueillement forcé face au dévouement de la police nationale, qui se paye même le luxe d’avoir des soutiens comme Renaud ou  Joey S(h)tar, cela semble plutôt logique.

capture-du-2016-10-12-22-06-24

Cette étude faites par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), l’organisme chargé par l’état de nous fournir tous « les éléments scientifiques »nécessaire à la psychose nationale sur la violence de notre société, est pourtant très intéressante.

Soucieux du bien-être des policiers et conscient du métier « au combien difficile des agents de la paix (bourgeoise) »,  nous nous sommes penchés sur la partie de ce rapport consacrée aux blessés et tués policiers à partir des chiffres fournie par la Police nationale elle-même.

Qu’apprend-on ? Qu’en 2015 moins de policier ont été blessé qu’en 2014. Légère baisse de 0.6% nous dit Le…

View original post 642 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s