Après la quenelle, la carotte.

Quartiers libres

« J’ai vu tant de choses, que vous, humains, ne pourriez pas croire… De grands navires en feu surgissant de l’épaule d’Orion, j’ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l’ombre de la Porte de Tannhaüser. Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir »

En l’espace de 30 ans, Dieudonné est passé de « noir de service » pour SOS racisme à « nègre de maison » pour Jean-Marie Le Pen et l’extrême droite antisémite. Tout au long de ce parcours il n’a cessé de faire rire et surtout de s’enrichir.
Nul ne peut contester que c’est un bouffon talentueux, sans doute celui qui reflète le mieux l’ambiance raciste de ces 30 dernières années. Tout au long de sa carrière, Il a mis son talent au service de biens mauvaises causes. D’abord comme rabatteur du PS dans les années…

View original post 998 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s