Dossier sur le manif du 15 septembre 2016 contre la Loi travail et son monde : vidéos, photos, violence policière, répression, …

LES VIDEOS

 

Reportage sur la manifestation pour l’abrogation de la loi travail le 15 septembre à Paris

Jeudi, c’était la quatorzième journée de grève et de mobilisation depuis le printemps dernier. Mais même si des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue, le gouvernement et les médias ont ressorti les bonnes vieilles méthodes : cette journée est « modeste » ; de toute façon, il s’agit d’un « baroud d’honneur ». Ou encore, en fait non, elle n’a jamais existé. Black-out. C’est à ne pas comprendre pourquoi le déploiement de CRS était aussi important dans toutes les grandes villes et pourquoi la répression a été aussi violente à Paris.
Reportage avec des interviews de Michael Wamen (CGT Goodyear), Frédéric Gérard (CGT Carrefour Market), un travailleur CGT Air France Cargo, un étudiant mobilisé, et Flora Carpentier pour Révolution Permanente.

LA RETOUR DE LA RÉVOLTE

(#1 : LYCÉENS & GARE DE LYON)

PARIS : LA RETOUR DE LA RÉVOLTE

(#2 : BASTILLE – REPUBLIQUE)

En lien avec la vidéo :

[SHORTCUT] PARIS : LE RETOUR DE LA GUERILLA URBAINE

Loi Travail : la rentrée des casses le 15 septembre 2016 à Paris

La journée du 15 septembre à Paris : des blocus empêchés par la police, deux manifs sauvages, des affrontements pendant 2 heures et demi.

Plusieurs milliers de personnes ont pris part au cortège de tête lors de la manifestation du 15 septembre 2016 à Paris. Au départ de Bastille, la manifestation fut calme jusqu’à un certain point, avant de virer à l’émeute. Face aux grenades lacrymogènes et de désencerclement, les manifestants ont répliqués avec des projectiles incendiaires. Plusieurs manifestants ont été gravement blessés, dont un à l’œil (voir plus bas).

[Teaser] Loi Travail : Molotov contre grenades

Plusieurs milliers de personnes ont pris part au cortège de tête lors de la manifestation du 15 septembre 2016 à Paris. Au départ de Bastille, la manifestation fut calme jusqu’à un certain point, avant de virer à l’émeute. Face aux grenades lacrymogènes et de désencerclement, les manifestants ont répliqué avec des projectiles incendiaires. Plusieurs manifestants ont été gravement blessés, dont un à l’œil


LES TWITTOS DEVIENNENT JOURNALISTES

 


ARTICLES EN LIEN

 


LAURENT THERON, LE MUTILE DU 15 SEPTEMBRE 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s