Un 13 juillet comme les autres aux Ulis

Quartiers libres

L’an dernier dans la nuit du 13 au 14 juillet, il y avait eu des accrochages entre « forces de l’ordre » et des jeunes aux Ulis. Comme presque toujours les forces de l’ordre étaient intervenues sans ménagement et sans discernement : Tarik Malki avait été blessé par un tir d’arme non létale. S’en était suivie une mobilisation et la mise en place d’un comité de soutien à Malik et sa famille afin de demander vérité et justice sur cette affaire.

On est en 2016, les saisons ont passé. Le décor est presque le même malgré le ripolinage de la rénovation urbaine. La municipalité « républicaine » qui penche plutôt à droite a eu un an pour tenter de prévenir les dérapages d’un feu d’artifices qui déborde sur la ville. Leur méthode : le tout sécuritaire. On réduit les budgets « inutiles » de la culture, du sport, de l’éducation et de la culture. C’est…

View original post 342 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s