Brav dans un « Delirium tremens »

Extrait de « Error 404 »

LE CLIP

Production : Bullet Proof music

LES PAROLES

[Intro]
Brav ! Prolo…

[Couplet 1]
Je tiendrai l’état pour responsable, tout le monde a son bizut
J’me méfie d’ceux qui m’aiment, Judas a bien embrassé Jésus
Atteint de révulsion aiguë
Les pavés ne rentrent pas dans les urnes, sinon tu en aurais vu
J’me torche avec vos pécules
Rigide et froid, moi j’dois avoir l’cœur de nationalité russe
La main sur un pompe, ça veut dire que j’prends du recul
Maman fût, papa en pleurs, croit encore qu’elle simule
Affolant, je crois que même Desproges
Trouverait mes vers insolents
Pourtant j’insulte pas leurs mères
Je n’ai pas de mots assez violents
Je pratique de l’égo-badtrip
Il vend ma musique pleine de méchancetés gratuites

[Refrain]
Je n’ai pas besoin d’être vulgaire, la vie le fait déjà
Je ne serai jamais d’accord avec vous, à part sur ça

[Couplet 2]
Anarchitecte, je bâtis carrière sur les ruines de leurs idées
Des parents humiliés, ça fait des gosses indignés
Y’a pas plus de confort dans un cercueil fait en planches à billets
La nuit ne porte plus conseil, mais les armes aux numéros limés
Je combat la bêtise des racistes amnésiés
Les négrophobes d’aujourd’hui ont pourtant des grands-parents miniers
Parolier pyromane, oui j’aime les départs d’incendie
La preuve que moi aussi je suis attiré par tout c’qui brille

[Refrain]
Je n’ai pas besoin d’être vulgaire, la vie le fait déjà
Je ne serai jamais d’accord avec vous, à part sur ça

[Couplet 3]
Je suis né, un bouton d’autodestruction au-dessus de la tête
Je peux pas m’empêcher de jouer avec
Je sors déjà d’un ghetto, donc devenir populaire c’est l’échec
Rien à cirer de bouffer du bio
On veut juste quelque-chose dans notre assiette
Je n’écoute plus de rap
Tout simplement parce que j’ai peur du vide
Y’a plus de fond dans une poche d’urine
Paye un tueur à gages si tu souhaites acheter mon silence
Brav, en état de Delirium Tremens…

[Refrain]
Je n’ai pas besoin d’être vulgaire, la vie le fait déjà
Je ne serai jamais d’accord avec vous, à part sur ça

Publicités

Une réflexion sur “Brav dans un « Delirium tremens »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s