Tasco n’en a « Rien à battre »

1fe4a412707fc6712edbc0cfb209f612-800x800x1

Réalisation : Simon Freger/OddShot
Mix : Jean de la Sablière
Mastering: Bruno Gruel

[Couplet 1 : Tasco]
J’en ai rien à battre, comme Chris Brown battant Rihanna
Batte, de baseball, que des coups bas comme Ryan Air
Packs, de Redbull, pas de rail à ma table
C’est teillebou d’champagne et rap, le tout est choisi à la carte, je paye tout
Si Zahia passe, tu payes couz
Elle est devenue un modèle pour les filles à la chasse du pèse
Qui s’habillent à la tass, qui laissent leurs parfums dans les allées
Qui s’maquillent comme une tire à la casse
Les mecs s’font griller, on les suit à la trace comme Ribery
Les médias s’gavent et nous on vit à la page, des ragots
Qui s’propagent sur FaceBook. Les mecs saoulent
À twitter leur vie pour éblouir d’autres qui boivent la tasse, (bande de putes)
Ici on kick à la place des absents, faut pas s’endormir
Le monde est vif. Si t’as la poisse, c’est l’mektoub
Tu deviens un mec louche, pour les autres si t’as la rage, tu pètes tout
Devant la feuille, j’suis à ma place

[Refrain : Tasco]
Le rap game, j’en ai rien à battre
J’arrive, pas de thème, rien à battre
Le star système, j’en ai rien à battre
C’est pas eux qui me donnent mon seille
C’est pour ça que j’en ai rien à battre

Le rap game, j’en ai rien à battre
J’arrive, pas de thème, rien à battre
Que les jaloux parlent même, j’en ai rien à battre
C’est pas eux qui me donnent mon seille
C’est pour ça que j’en ai rien à battre

[Couplet 2 : Tasco]
J’reste digne, j’dis pas que je reste clean, j’agresse le beat
Des fois presque ivre, le vent de l’ouest souffle
J’m’engraisse de rimes, j’arrive au point d’en perdre le fil
Dans ma tête, j’pourrais même pas en faire des sous
On voudrait faire des millions
Comme Kanye West et Jay Z, un trône pour 2
Un enclos pour des millions de fous
C’est vrai que j’baise le king, j’fuck la monarchie
Rime en guise de guillotine, mieux vaut qu’il porte ses couilles
Ta serrure j’force, au mic j’porte coup et blessure
Morsure à l’oreille des wacks, torse bombé, j’épure mes textes. Deal
Mal de gorge, bédo en guise de strepsil, j’défends mon terrain comme les corses
Et puis j’défends une vie d’marginal, admirable pour certains
Pour d’autres, personnage minable
Squatte village de plus d’100 000 habitants
J’rappe que des sacs d’images de galériens, comme si le reste j’en avais rien à battre

[Refrain : Tasco]
Le rap game, j’en ai rien à battre
J’arrive, pas de thème, rien à battre
Le star système, j’en ai rien à battre
C’est pas eux qui me donnent mon seille
C’est pour ça que j’en ai rien à battre

Le rap game, j’en ai rien à battre
J’arrive, pas de thème, rien à battre
Que les jaloux parlent même, j’en ai rien à battre
C’est pas eux qui me donnent mon seille
C’est pour ça que j’en ai rien à battre

{…}

Que les voisins s’plaignent, j’en ai rien à battre
Que les keufs me surveillent, rien à battre
Que les années passent, merde, j’en ai rien à battre
J’fais uniquement ce que j’aime, c’est pour ça qu’ j’en ai rien à battre

Le rap game, j’en ai rien à battre
J’arrive, pas de thème, rien à battre
Que les jaloux parlent même, j’en ai rien à battre
C’est pas eux qui me donnent mon seille
C’est pour ça que j’en ai rien à battre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s