Made in America : Community Organizing

Quartiers libres

Pourquoi des fondations nord-américaines issues de la guerre froide, des institutions et des élus de la République Française, le patronat français mais aussi l’ambassade des Etats-Unis en France financent et forment des structures qui popularisent dans nos quartiers populaires le Community Organizing ?
En France, depuis plus de 10 ans, des acteurs des quartiers populaires sont formés aux techniques du Community Organizing, à grand renfort de centaines de milliers d’euros provenant de fonds privés ou publics. De ce long travail émergent quelques structures et figures symboliques. Il est aujourd’hui important de dresser un bilan de leurs actions et de leur portée.

Alinsky

C’est au sociologue américain Saul Alinsky que l’on doit le concept de Community Organizing. Au fil des années, ce concept est devenu, aux USA, une technique de mobilisation pour structurer et encadrer les classes populaires. La méthode d’Alinsky est considérée comme une école de pensée aux Etats-Unis. Hillary Clinton…

View original post 1 649 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s