LaCraps (LaClassic) rappe sa « Tracklist » de « 42 grammes »

Morceau sorti environ un mois et demi avant la sortie de l’album « 42 grammes » pour en annoncer le tracklist. Il a donc intégré au texte les titres de tous les morceaux de l’album.

Cuts : DJ Rolex
Réalisation : Labo

Bah ouais couz’, marre d’être en chien, la galère c’est tout l’mois
Il faut qu’on s’serre les coudes, bien ou mal calé écoute-moi
Le fric j’m’en bats les… Loin d’être avide, ma rage je la tempère
Mais j’ai les nerfs à vif, j’navigue entre l’orage et la tempête
C’est basique j’me perds dans ma zik une quasi éternelle noyade
Partir c’est facile mais j’sais pas si c’est l’dernier voyage
Ici-bas tout est crade et j’crois qu’on est maudit, l’temps change
42 grammes tes oreilles crament mais j’ai les mots qui t’enchantent
Si tranchant j’récite, j’viens kicker, j’connais bien l’sujet
Pas question d’abdiquer j’résiste impliqué comme les insurgés
Ouais j’suis loin d’être inséré, j’ai un trop p’tit c.v.puis re-frè
J’me fous des charts c’est vrai si j’vends 5000 c.d. j’suis refait
Un fichier sans titre j’y gratte mes ressentis, mes côtés sombres
Tu veux savoir qui j’suis ? J’ai dû faire 200 titres, décode les sons
Heee non, j’veux pas t’rendre dépressif ou qu’mes mots t’achèvent
Mais bon, j’vais pas changer d’récit pour qu’les mômes achètent
Quant au rap français fait chier, j’suis en bas d’la liste je patine
Et chaque track c’est d’la frappe mais j’sais qu’on f’ra pas disque de platine
Et si au front il faut partir j’attendrai pas demain tu captes
Nan j’veux pas qu’on dise de ma team qu’on a pas maintenu l’cap
Là man on deale les sons, le bonheur : nous le traquons
V’là la combinaison d’deux cogneurs double dragon
Génération dans l’action, génération OM-Valenciennes
Je ne fais que des sales sons mec j’ai des rations d’poèmes à l’ancienne
Ouais j’suis l’extraterrestre qui essayait d’parler aux mortels
Bientôt restera qu’des restes, j’espère qu’t’es paré au bordel
Quand j’pense à ceux partis j’maronne, je sens qu’ma rage déborde hélas
J’vois peu d’hommes de parole et des daronnes au bord des larmes
Même si l’bien et l’mal ça va d’paire, c’est pas les démons qu’on prie
J’ai rien à perdre, j’m’en bats d’plaire tant qu’j’suis vraiment compris
J’rallume un gros joint d’shit, j’ai la rime souple et sombre
Poto sois franc, quand t’as tchi comment ne pas vivre SOUS PRESSION
J’ai une addiction pour l’teuteu, troue l’caisson et comme d’hab’
Comme NTM j’viens foutre le feu « Et tout l’monde est cor-da »
Pour toi et moi c’est la même, dites aux frères qu’ils s’rassurent tous
On garde la tête haute même si c’est la merde 10 mois sur 12
Les politiques nous laissent crever pendant qu’ces cons parlent et radotent
Mon quotidien n’fait pas rêver, j’sais qu’c’est rien comparé à d’autres
L’impression d’avoir tout foiré, j’entends des voix et j’craque, fils
Mais j’te fais un son d’enfoiré pour te dévoiler l’tracklist

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s