Paranoyan (Rapsodie) cultive la « Rose noire » comme personne

Second extrait de l’album « Fugue »

Réalisation/Post-production : Landry Laurie
Composition : Sofiane Pamart
Arrangements : Emmanuel Audu & Théotime Dierendonck
Production : Rapsodie
Prise de son/Mixage : Ralph M’Fah-Traore & Jean-Philippe Faillie
Mastering : David Hachour (Colorsound studio)

[Couplet : Paranoyan]
Des villes à tailles inhumaines
Plus d’place pour l’humain
T’es connecté au monde mais n’connais même plus ton voisin
La Terre tousse un vent de panique, qui l’entend ? Personne
T’as l’œil sur ton iPad, les doigts sur ton iPhone
La fibre et la Bbox, la clim et la X-box
Quand la planète s’étrangle comme sur un mauvais beatbox
Ils ferment les usines, remplacent l’homme de machine
Nous laissent que la déprime, donc ils nous donnent de la drogue
Alcool et Lexomil, Euromillions et la mode
Et la télé réalité censée dicter tous nos codes
Comment vivre et s’habiller
La vérité est maquillée
Nos cerveaux nettoyés font de nous des zombies lessivés
Nos cœurs ferment les poings, la haine nous rend aveugle
Nos foies ont mal au crâne et nos poumons nous font la gueule
L’homme ne change pas de peau
L’homme est devenu serpent dans des draps de satin
Aux bras de Satan
Un pauvre tue un pauvre manipulé par des riches
Qui s’enrichissent sur les pauvres par les mensonges et la triche
Pour satisfaire leurs envies de pouvoir et de folies
Ils prétextent des guerres, ce monde est leur monopoly
Oui c’est de la tristesse que tu peux lire sur nos visages
Nos gosses ne verront peut-être plus un animal sauvage
Tout est biochimique, nourriture, laitages
Pollution atmosphérique et des cancers à tout âge
Triste hein, attends j’en ai encore dans l’ sac
Et pour la suite pas besoin d’être bon en maths
Mec on est déjà 6 milliards et les ressources sont limitées
J’te laisse imaginer dans 10 ans quand on sera 11 milliards
Okay y a eu Star Wars mais on n’peux pas vivre sur Mars
Et si voter changeait les choses on nous interdirait cette farce
La France est à bout d’souffle, t’as vu la tronche d’un centre-ville
Ça fait la manche tous les 10m et d’autres roulent en limousine
Ce clochard meurt de faim en dessous d’une pub pour un régime
Ces michtos grattent 1000€ à des idiots pour leur shopping
On jette des containers de bouffe, passe la viande à l’eau de javel
Quand des centaines de malheureux font la queue devant des poubelles
Et toi tu t’rappelles de la misère le soir de Noël
Entre 2 spots publicitaires et puis tu changes de chaine
Mes racines sont au ciel, je pose le front au sol
Tu peux t’fouttre de ma gueule mais c’est ma foi moi ça me sauve

[Refrain] (x2)
Je n’donne pas de leçons, juste passez le message
Dernière génération qui pourrait bien changer les choses
Avant que notre heure sonne, que la faucheuse ne nous crame
Que c’qu’il ne reste de l’homme soit une rose noire et un crâne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s