Nedoua (LaClassic) & Melan (Omerta muzik) « Fallait pas l’inviter » au risque d’un « Retour de flamme »

Extrait de « Fallait pas l’inviter« 

Production : Sonata
Réalisation : Jean Baptiste Durand & Quentin Dufournet

[Melan]
Moi c’est Micka j’ai 23 piges, campagnard sur ma colline
Né d’un daron smicard, d’une daronne castatrice bien qu’alcoolique
J’me touche devant l’écran, j’mettrais bien ma barre dans l’actrice
J’ai des idées étranges dès lors que j’trempe ma barbe dans la tise
Malsain, pour faire le bien j’ai plus l’envie
Mon bonheur c’est l’absinthe et j’m’en abreuve, j’trompe ma meuf avec des putes en ville
J’ai plus d’bonté, alcoolisé j’prends la rocade et j’trace
J’dépense sans compter, gros j’mets des rotte-ca d’l’espace
J’aime me per-ta car sous les coups j’déjante
J’insulte ma mère à tort, j’baise des putes hardcore, j’m’en bats les couilles des gens
J’men vais péter, crier des voeux, j’roule à balle, j’veux sentir crisser les pneus
J’suis l’batard qui fait criser les vieux
Toutes les vitres éclatent, la mort me prête son fascicule
C’est crade, mes jambes s’écrasent, la ceinture m’pète la clavicule
Choc frontal, je souffre et de surcroît
Mes yeux se ferment, j’ai d’la chance si j’en ai tué qu’deux sur trois

[Refrain](x2)
J’passe mon temps à faire le mal, c’est à mon tour qu’je plane
Les yeux fermés, les paupières lourdes, serait-ce un jour de drame?
On s’crame quand on attise le feu, clame qu’on traumatise les vieux
On s’dit qu’la vie nous en veut, au final c’n’est qu’un retour de flamme

[Nedoua]
J’m’appelle Cke-fran j’ai 26 balais et peur de personne
Fils déchu d’une veuve épleurée moi tous mes coeurs et mes frères sautent
J’connais l’odeur d’la rue, la pauvreté c’est ça ma merde
Sourire moqueur, j’t’allume aucune valeur j’respecte même pas ma mère
Fils d’alcoolique chronique à mon tour j’vide les teilles de sky
Y’a rien d’comique, promis dans mes rêves c’est mes veines que j’taille
Encore un soir à zoner ivre mort
J’tise dehors
Frise le gore
Et dans mes rêves j’pisse de l’or
Cette nuit le malin s’empare de mon être
A gueuler sur tout le monde, à vrai dire j’crois qu’jm’en tape de ton aide
J’embrouille les passants à mesure que se vide la fiole
Immunisé au sky, comme l’impression que j’vise la folie
Un groupe de types s’en mêlent
Me demandent de la fermer, veulent faire les malins mais la mes tripes s’emmêlent
Les coups s’enchaînent, une lame apparait mais je n’m’esquive pas
Mes paupières se ferment, mon poul ralentie mais qu’est ce qui se passe?

[Refrain](x2)

[Melan]
Mes paupières s’ouvrent, j’vois mes ouvertures j’crache, j’ai plus mon souffle
Flashback du crash sous une couverture d’un marron flou
Les murs sont blancs mais pas assez pour qu’ce soit l’paradis
Ca pue l’hospice, j’m’en suis sortie mais j’vois qu’j’ai pas l’habit

[Nedoua]
Reveil en stress un masque à oxygène sur l’coin d’la gueule
Douleur inexplicable, ça sent l’hosto, j’me souviens point d’l’accueil
Une chambre blanche allongé sur un lit, menottes aux poignets
Un mec étrange à mes côtés présent pour m’accompagner

[Melan & Nedoua]
Le gars d’à côté a l’même pass, mais j’veux décoller d’al
On veut surement tous les deux tracer pourtant je n’le connais ap’

-Mais dis moi t’es qui toi, qu’est ce qu’on fout là, c’est quoi c’bazar
-J’en sais pas plus que toi gars, moi j’ai qu’des flashs bizarres
-Hé mais c’est quoi c’délire, tes conneries mec épargne moi ça
T’étais dans la story hier ou quoi, encore une gar-ba sale
-Calme ta joie, j’suis pas ton pote, pourquoi tu m’agresse?
J’me souviens juste du moment où j’percute la caisse
T’étais dedans ou quoi, j’lai pas vu venir j’te jure c’est vrai
Prends mon phone pour s’entretenir, on s’arrange pour déduire les frais
-Ah putain mais l’accident c’est toi
J’ai entendu l’toubib t’as buté 6 personnes et t’en as blessé 3
-Quoi mais t’es sérieux quand tu parle la?
-Bah ouais j’suis sérieux gars, la prochaine fois qu’tu prends l’volant avec tes potes desserre le cable
-Quoi ils sont morts? Ils sont morts t’es sérieux quand tu parle la, mes potes ils sont morts? Y’en a combien qui sont morts enfoiré, gros? Il est où l’toubib?!!

Publicités

2 réflexions sur “Nedoua (LaClassic) & Melan (Omerta muzik) « Fallait pas l’inviter » au risque d’un « Retour de flamme »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s