« A l’heure qu’il est », le premier album de L’hexaler est dans les bacs

Extrait de « A l’heure qu’il est »

Production : Nizi (Kids of Crackling)

Réalisation : Ludo (The red house)

Mix : Phasm

Mastering : Metronom

[Intro – Dialogue extrait du film « Time out« ]
Bon sang, qu’est-ce que ça veut dire ?
Alors t’es vraiment au courant de rien ? On peut pas tous être immortels, où est-ce qu’on mettrait tout c’monde ? A quoi servent les ondes temporelles ? Pourquoi tu crois que les taxes et les prix augmentent toujours en même temps dans les ghettos ? Le coût de la vie continue d’augmenter pour que les gens continuent d’mourir. C’est pour quoi certains ont des millions d’années pendant que d’autres survivent au jour le jour. Mais la vérité c’est qu’il y a assez de temps pour tous, personne ne devrait mourir avant l’heure

Tu croyais que j’avais touché l’fond mais j’creuse encore à l’heure qu’il est

Hey, juste la vision d’Alex à l’heure qu’il est

[Couplet]
Ma vie se trouve sous mes disques scellés
Quand ça se bat pour un nom sur un street CD
A croire que c’est la gloire et on oublie de s’aider
De s’unir pour voir leur politique céder
Le pouvoir promouvoit un tas de types fêlés
Des petites traînées autant que des flics zélés
Des virages serrés et des pare-brises fêlés
Maquillés hein, à travers un clip TV
Trafic de pire CC XXX
50 ans et ça s’invente une vie sur PC
A l’heure qu’il est j’écris ça, c’est pas du bluff dealé
Comme les pin-ups stylées là au fond d’un club privé
Si on t’propose un CDI XXX fournit l’CV
C’est pour siphonner du JB, rédiger des PV
Ça va trop vite et j’suis en train d’piloter un TGV
Les passagers ne sont ni BCBG, ni PDG
Et y a plus rien à piger mais j’vais rester figer
Quand les dirigeants voudraient tous nous diviser
La misère a bon dos demande aux ONG
Et j’ai jamais rendu des comptes aux patrons des ING
J’ai pas de pompes à cirer ni de canon scié
Pas de contrat à signer, pas d’salaire assuré
J’te dis ça, j’me rappelle combien ma mère à suer
On a un combat à livrer, on se doit d’assurer
J’suis pas venu brutaliser, ni faire la pub [d’Alizée ??]
J’représente l’humanité sans culpabiliser
Entre la ruralité et les villes urbanisées
Combien ont confondu la vie et la virtualité ?
Et y a pas besoin d’être opticien pour visualiser
Les terroristes ont pris soin de l’actualité
L’intox a giflé l’info au fond du JT
A l’heure qu’il est y a tant d’choses qui me font cogiter
Mais ne m’dites pas que c’est ça le monde civilisé
C’est pas mon esprit qu’ils viendront coloniser
Et nan, c’est pas demain qu’ils vont me robotiser
J’me suis pris en main et j’attends rien des autorités

Juste la vision d’Alex à l’heure qu’il est (x2)

[Outro]
Si tu avais tout l’temps que j’possède sur cette horloge, que choisirais-tu d’en faire ?
J’arrêterais de la regarder. J’peux te dire une chose, si j’avais autant d’temps, j’le gaspillerais pas c’est sûr

Publicités

Une réflexion sur “« A l’heure qu’il est », le premier album de L’hexaler est dans les bacs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s