Revivez la manifestation des réfugiés et des antifascistes contre un meeting du FN au Zénith de Paris du 16 avril 2017

#ParisEtLaBanlieueContreLeFN et le meeting de le pen – 16/04/17

A partir de 14h, le dimanche 16 avril 2017, entre 400 et 800 personnes ont manifesté d’Aubervilliers à la Mairie du 19e à Paris sous une surveillance à distance par le dispositif policier. Des migrants étaient en tête de la manifestation avec des slogans contre la police et pour la liberté. A l’arrière, derrière les associations et organisations politiques, un bloc noir de plusieurs centaines de personnes s’est formé avec plusieurs banderoles renforcées. Avenue de la porte de la Villette, 2 cocktails molotov ont explosé sans causer de dommage à un bâtiment de la Préfecture de police avec des fourgons de police vides garés devant.

Moins d’une centaine de manifestants ont affronté les forces de l’ordre à quelques occasions. Du gaz lacrymogène d’un côté, des pétards, quelques feux d’artifices ou des bouteilles de l’autre.

Une bagarre a éclaté avec plusieurs dizaines de manifestants en première ligne qui se plaignaient de recevoir des projectiles et d’autres qui en lançaient, plus en arrière. Retour au calme puis de nouvelles tensions suite à un jet de nouveau beaucoup trop court.

La « médiation » et l’énervement de plusieurs militants devant le conflit ainsi que des appels à l’unité contre la police ont permis à la manifestation de repartir. Les cortèges étaient toutefois plus clairsemés à l’arrivée dans une nasse devant la Mairie du 19e.

Une porte du parc des Buttes-Chaumont s’est toutefois ouverte et une manif sauvage jusqu’au parc de Belleville a pu partir. Plusieurs affiches du FN ont été repeintes, des panneaux électoraux renversés. Les CRS, véhiculés, puis à pied, n’ont pu tenir la cadence. La manif aura durée un peu moins d’une heure. Aucune interpellation n’a été observée (mais n’hésitez pas à nous tenir informés). De nouvelles actions sont prévues pour le lundi 17 avril.

MANIFESTATION CONTRE LE FN

Trajet : AubervilliersButtes de Chaumont / 5mins13

PARIS : MANIFESTATION DES RÉFUGIÉS ET DES ANTIFASCISTES CONTRE LE FN

Retour au réel

Quartiers libres

Cette campagne présidentielle a le mérite de remettre les pendules à l’heure sur quasi tous les sujets en mettant le PS et le reste des candidats de droite et d’extrême-droite face à leurs contradictions et leur nature réelle.

Après Fillon rattrapé par son train de vie de grand bourgeois et le PS qui montre qu’il est officiellement un regroupement d’élus de droites voici le tour des candidats « anti-système » de droite de se prendre les pieds dans le tapis.

Commençons par le FN. Inutile de revenir sur les histoires judiciaires et autres déclarations racistes, elles ne convaincront pas les gens qui sont séduits par la façade « anti-système » (soit insulter les personnes en position de faiblesse et escamoter du fric en Suisse). Le racisme du FN qui est pourtant la marque de fabrique de ce parti , n’empêche pas certains au quartier de nous vendre le FN comme une solution. Certains, parmi les plus…

View original post 941 mots de plus

Liberté !

Quartiers libres

Deux semaines se sont écoulées depuis ma libération, après dix longs mois d’enfermement derrière les murs de la maison d’arrêt de Fleury Mérogis. Je m’excuse d’avoir tant tardé à m’exprimer, mais la « sortie » et le « retour à la normale » m’ont demandé un certain temps d’adaptation.
A travers ce texte je souhaiterais tout d’abord exprimer mes remerciements et ma reconnaissance envers toutes les personnes qui se sont mobilisées pour exiger ma libération, et toutes celles qui m’ont soutenu au quotidien sur toute la durée de ma détention. Je pense avant tout aux membres de ma famille, les plus touchés par l’épreuve qui leur a été imposée, victimes collatérales du système judiciaire et victimes à part entière du monde carcéral, mais qui ont fait face à mes côtés à chaque instant, tout en se mobilisant pour faire connaitre ma situation afin de créer des liens de solidarité . A mon frère, qui…

View original post 749 mots de plus

Album en écoute du jour : Dans le FN, Nodja ne garde que la lettre explicite « N »

Production : Tobby & Nodja
Featurings : Cenza (L’uzine), Premiere ligne, Lexworxx (Exepoq), DJ Masta (Pur East)


TRACKLIST

#01. De janvier à décembre (Prod Tobby) [02:57]

#02. Ça s’mérite (Prod Nodja) [04:03]

#03. Il m’faut rien d’plus (Prod Nodja) [05:34]

#04. Que dalle (Prod Tobby & Nodja) [03:37]

#05. L’heure du rappel (ft Lexworxx/Prod Tobby & Nodja) [04:17]

#06. En direct de la nuit (ft DJ Masta/Prod Tobby) [02:45]

#07. Sous une pierre sans nom (Prod Nodja) [03:19]

#08. Insomnia (Prod Nodja) [03:36]

#09. Ecole Guerrière (Prod Tobby & Nodja) [03:49]

#10. Campeones del asfalto (Prod Tobby & Nodja) [03:13]

#11. Interlude (Prod Tobby) [01:01]

#12. Ol’Skool boy (ft Cenza/Prod Tobby) [05:08]

#13. PMU (Prod Tobby & Nodja) {03:07]

#14. Flicage (ft Premiere ligne/Prod Tobby & Nodja) [04:12]

#15. Maigritude (Prod Tobby & Nodja) [04:38]


LECTEUR